Dans la librairies se côtoient des livres neufs et des livres épuisés.

 

Pourquoi ne vendre que des livres neufs ? Voilà une bien curieuse idée. Faut-il condamner les livres epuisés ? Le livre est un objet vivant. Il passe de mains en mains. Chaque lecteur y laisse sa marque. Un mot souligné,

une page cornée, la tache d’une larme.

 

Rangé, oublié dans une bibliothèque, le livre devenu bouquin s’ennui. il ne vit plus. La poussière le ronge. L’humidité le guette. Il finira à la corbeille ou idolâtrer parce que devenu rare.

 

Mais là n’est pas son destin. Il veut partager, vous voir rire, pleurer...

Il veut révéler son contenu, et non le cacher. Il veut être caresser.

Il veut voyager. 

 

Prendre un livre épuisé, sentir l’odeur de son papier, découvrir les petites traces de ses vies.  C’est le charme d’un objet ancien, patiné par son vécu. L'élégance d'un moment simple. 

 Des livres neufs & des livres épuisés           

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now